L’automne

Te voici de retour depuis quelques jours, avec toi le froid, le manque de luminosité accompagné de brume et de brouillard.

Cette année la neige t’a devancé, je peux l’apercevoir sur les montagnes, toi tu tardes à nous donner ton spectacle de couleurs qui n’appartient qu’à toi… les arbres ont encore toute leur parure ; il apparaît tout de même par parcimonie quelques arbres orangés ou de couleur auburnes parmi les diverses nuances de verts…

Je m’impatiente de découvrir ces tons qui dépendent de toi, de faire mes ballades en entendant sous mes pieds les bruissements des feuilles qui me renvoient à mes souvenirs d’enfance “l’insouciance de ma vie qui file par les saisons…“

Cette période appréciée, malgré le moral qui fluctue, le manque de lumière, mon corps qui doit s’adapter aux changements de températures ; il doit fournir tant d’efforts pour palier à ce surplus d’énergie…

Cette saison donne des saveurs gustatives au palais ainsi qu’une beauté de couleurs pour les yeux sans compter les belles décorations que l’on peut trouver et faire. J’agrémente une ambiance cocooning avec des bougies, quelques décorations pour combler le manque de lumière. Malgré tout, je peux profiter de splendides coucher de soleil. Tout cela font que je me réjouis à chaque fois de revivre cette saison.

Entre les soupes à la courge, les mets de chasse, les biscômes, les mandarines, les thés à la cannelle, font partis pour ma part des top du classement de cette saison ; un moment envoûtant…

Cette atmosphère représente une béatitude de trop courte durée, s’envole pour faire place aux fêtes de fin d’année qui sont une étape cruciale à passer… 

Même en voulant la repousser au maximum, les magasins ont déjà tout installé pour nous rappeler de plus en plus rapidement ce moment « exceptionnel » de l’année. (pour eux les fêtes sont propices aux bénéfices.)

Alors pour moi, tant que tes couleurs et tes feuilles ne se trouvent pas dans ma vue et sous mes pieds, je peux ignorer ce qui se trouve dans les commerces depuis fin septembre, sauf, les douceurs et certaines choses qui t’appartiennent de septembre à décembre… 

Surtout prends ton temps et impressionne-moi encore par la beauté que toi seul sais faire et en entendant de mon côté : je commence déjà à profiter des balades plus fraîches, des thés, fruits et légumes qui sont « toi » l’automne !

Bel automne à vous ?

Valérie Bisbal

Publié par bisbalvauteurecom

Actuellement en formation à l'institut d'écriture créative Désir d'écrire. Je suis une jeune femme de trente-six ans, mariée et mère de quatre enfants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :