Le silence

Il est l’angoisse de certains, le soulagement pour d’autres ; pour moi, il est vital.

Il est important et je l’apprécie quand il est présent, tout au long de la journée et encore plus durant mes nuits.

Il n’est pas souvent facile à l’avoir… j’ai quatre merveilleux enfants disons vivants…

Dans ma maison le calme est rare et de courte durée… souvent, il est peut-être mauvais signe tout comme à l’inverse, les rires trop bruyants, il faut s’en méfier.

C’est étonnant comme le calme peut-être le meilleur allié tout comme l’enfer…

Pourquoi ?

Tout simplement parce que ce silence, lorsque l’on ne le désire pas, il peut paraître insupportable.

Il nous pousse à se remettre en question. Cela peut-être une torture… moi je l’attends et l’apprécie parce qu’après la tempête vient le calme. Il m’en faut de l’énergie qui bien souvent me fait défaut devant leur activité inépuisable.

Pourtant ce silence est reposant, c’est un moment que pour moi, il me ressource, me pousse à me poser à réfléchir à mes priorités, ce qu’il me reste à faire, ce que je souhaite faire, devenir etc.

Je trouve cet instant toujours trop court… j’aimerais pouvoir l’avoir de bien plus long moment, pour me remplir en énergie…

Ce silence se manifeste sous plusieurs formes… il n’est pas le même la journée que la nuit. Cela fait de nombreuses années que mon sommeil est entrecoupé… la nuit lorsque je me retrouve à la cuisine et observe dehors le calme qui bien souvent n’appartient qu’à la nuit, je peux y voir quelques lumières qui restent allumées dans certains foyers peut-être qu’eux aussi ont des enfants qui les réveillent, des insomnies ou tout simplement besoin de lumière pour accompagner ce calme qui raisonne dans un silence de torture… l’esprit vagabonde sur des sujets qu’on ne veut pas aborder mais qui resurgissent lorsque l’on se retrouve seul avec soi-même,

Lorsque je me retrouve avec des personnes les silences me mettent mal à l’aise, j’ai le besoin de les combler même si cela consiste à parler de la pluie et du beau temps. Petite déjà, je pense que ce débit de paroles est tout simplement pour ne pas avoir à faire face à ces silences qui me semblent une éternité.
Maintenant, j’essaie de les laisser, je me dis que s’il y a ces moments qui arrivent c’est qu’ils doivent être là pour une raison valable. Bon, je n’ai pas encore eu de réponse à cette interrogation, je verrai avec le temps.

Un jour, une personne qui a été présente dans ma vie à un moment ponctuel m’a dit :

« On peut repérer les mamans qui ont des enfants en bas âges, parce que lorsqu’elles ont cinq minutes, elles ferment les yeux et respirent, s’il y a un rayon de soleil elles lèvent la tête et apprécient ce petit moment rien qu’à elles… »

C’est vrai, j’ai pu l’observer à de nombreuses occasions. De plus, je fais de même, ces petits moments tant attendus sont d’un réconfort et ce sont de petites choses qui font le plaisir de la journée.

Après les rires, les cries, les pas bruyants, les courses à l’intérieur mais pas que… tout ce que je trouve à l’intérieur se retrouve à l’extérieur, nous sommes une famille vivante, des enfants débordants d’énergie bien plus que moi.

Parfois, je me demande à quoi ils carburent ?

Ma fille me répond très sérieusement : je prends ton énergie maman…

Voilà cela est sûrement la réponse, comme ils me prennent mon énergie et que je n’arrive plus à me recharger, j’ai besoin de silence !

Valérie Bisbal

Publié par bisbalvauteurecom

Actuellement en formation à l'institut d'écriture créative Désir d'écrire. Je suis une jeune femme de trente-six ans, mariée et mère de quatre enfants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :