Découvrir un décès par Facebook ?

Je ne sais pas pourquoi j’ai eu la “bonne” idée de regarder une dernière fois mon Facebook avant de m’endormir ?

Je n’aurais pas dû ? Incompréhension, hallucination, désespoir, colère, tristesse…

Parce que c’est bien par ce biais que j’ai découvert tard dans la nuit que ma tante été décédée…

Mon père, son frère a pris la décision de nous appeler tôt le matin pour nous annoncer à ma soeur et moi sa mort. ( J’approuve sa décision )

Malheureusement, le choc était là, heureusement mon mari m’a réconforté en me disant que mon père allait m’annoncer son décès le matin…

Il avait raison, mon papa s’est chargé de cette lourde tâche à sept heures déjà mais pas assez vite.

Les réseaux sociaux l’ont dépassés, mes cousins et cousines ont fait passer le message par ce canal, qui peut-être dévastateur je pense si on se retrouve seul…

J’aurais vraiment préféré l’apprendre par téléphone avec une personne proche, saisir ce que cela signifiait. 

Je dois dire que pour l’instant la colère est présente, je ne peux concevoir ce moment de deuil étalé avant que les personnes proches soient au courant.

Je me fais une promesse : le soir plus de réseau sociaux… 

Un vrai coup de téléphone ou une sonnerie à ma porte pour m’annoncer la perte d’un être cher. C’est tellement mieux pour ma part.

J’espère ne plus avoir de surprise de ce genre, de me retrouver démunie seule avec l’incertitude, l’incompréhension et attendre tôt le matin pour une confirmation qui a mis ma nuit en miette…

Quelle est la meilleure solution de l’annonce du décès ? 

Entre le crieur des morts ( moyen-âge )et Facebook ( aujourd’hui ) je choisis le entre deux soit priviligier le contact personnel !

Je profite de cette chronique pour rendre hommage à ma tante qui elle s’en est allée rejoindre sa maman,  son papa et toutes les personnes parties qui l’entourent. 2020 est éprouvante, ma grand-maman puis ma tante se sont des décès compliqués par apport aux directives COVID-19. Des personnes qui ne peuvent pas avoir un enterrement à l’attente de ce qu’elles ont été dans leur vie. Je ne suis pas seule dans cette situation, une grande pensé à toutes personnes perdant un être cher du virus ou non, l’enterrement est le même pour tout le monde !

Chère Zia,

C’était ton heure pour nous quitter, visiter un nouvel horizon. J’espère que tes douleurs soient soulagées et que tu profites de retrouver toutes les personnes qui sont parties et nous attendent avec impatience…

Merci pour toutes nos discussions que nous avons eu tout au long de ma vie, de nos cafés partagés avec grand-maman…

Bravo à toi pour ton chemin et ta persévérance dont tu as fait preuve durant plusieurs années, tes volontés pour conserver ta santé si fragile.

Merci d’avoir fait partie de ma vie. Je garderais en mémoire nos souvenirs et nos échanges dans mon cœur !

Valérie Bisbal

Publié par bisbalvauteurecom

Actuellement en formation à l'institut d'écriture créative Désir d'écrire. Je suis une jeune femme de trente-six ans, mariée et mère de quatre enfants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :